top of page
banner-scpi.jpg
  • Photo du rédacteurRaphael Oziel

Samir a souscrit un crédit, pour acheter des parts de SCPI avec un taux à 5,18% avec le CFCAL...

Dernière mise à jour : 7 mars

A-t-il perdu la tête ? Ou son choix est-il éclairé ? Nous avons recueilli son témoignage authentique.

Les Français et L'Epargne c'est votre nouveau rendez-vous, nous avions envie de vous donner enfin la parole ? Qui mieux que vous pour parler de votre argent, de vos placements.




Pouvez-vous vous présenter ?


Bonjour je m’appelle Samir, j’ai tout juste 40 ans, je suis papa de 3 jeunes enfants et je suis cadre dans la fonction publique. 


Quel est votre rapport à l’argent ?


Mon rapport à l’argent est assez sain je pense. Je parle d’argent assez facilement, ça n’est pas un tabou pour moi au contraire. Je m’intéresse à tout ce qui peut le faire fructifier et échanger avec des amis sur leurs stratégies (ou leur non stratégie) financière, peut aussi me donner des idées ou au contraire me conforter dans mes choix. 


Plutôt économe ou dépensier ?


J’ai toujours eu une part d’épargne tout en me faisant plaisir. Depuis que je me suis éduqué financièrement (depuis 2/3 ans), je fais moins de dépenses de consommation inutiles mais pense plutôt placement avec rendement à long terme. 




Econome comment ?


Économe ou plutôt investisseur sur une partie de mon épargne; en bourse avec un horizon de placement à long terme passif (en ETF) et en immobilier papier (SCPI) pour l’aspect passif également mais en maximisant l’effet de levier. 

Avec 3 enfants qui occupent bien mes journées, j’ai besoin de passer le moins de temps possible à gérer mes investissements d’où le choix du passif. 

 

Dépensier en vêtements, ou objets technologiques (je suis fan de nouvelles technologies). Les vacances sont également un poste de dépense important. 


« Avec 3 enfants qui occupent bien mes journées, j’ai besoin de passer le moins de temps possible à gérer mes investissements d’où le choix du passif

Banque en ligne ou banque traditionnelle ?


Les deux mon capitaine !

Banque traditionnelle avec compte commun pour le prêt de la résidence principale et donc domiciliation des comptes etc… et banque en ligne pour gérer les comptes personnels en gommant les frais de tenue de compte. 


Comment avez-vous découvert les SCPI ?


En voulant diversifier mes investissements dans l’immobilier. J’ai acheté ma résidence principale et disposais encore d’une capacité d’épargne. 

Le locatif meublé ou nu demande de s’y connaître et d’y consacrer un certain temps, surtout s’il y a des imprévus. Avec ma vie de famille actuelle cela me correspondait moins. 

Je me suis donc intéressé aux SCPI, sur internet puis sur YouTube. J’ai découvert la chaîne YouTube de la Boutique des Placements et ses vidéos explicatives très claires ainsi que la Confiserie de l’Epargne avec ses interviews intéressantes qui donnent un aperçu des gérants derrière les noms des SCPI.

J’ai été rapidement convaincu par cette classe d’actif que je trouve assez incroyable !




Si vous deviez expliquer la SCPI à un enfant de 8 ans ? Et ses avantages ?


« Et bien tu vois, la SCPI c’est comme une grande tirelire. Beaucoup de gens participent à cette tirelire en mettant de l’argent dedans. Ensuite cet argent va servir à acheter des immeubles, des magasins ou des bureaux pour que d’autres personnes puissent y vivre ou les utiliser. En récompense, les personnes qui ont participé  à la tirelire reçoivent de l’argent tous les mois ou tous les trimestres » c’est l’avantage d’avoir de l’argent qui arrive régulièrement sans rien faire. 








Pourquoi avoir choisi d’acheter des parts de SCPI avec un crédit ? Pouvez-vous expliquer ce montage pour les néophytes. Quel en est l’intérêt ?


J’ai choisi d’investir en parts de SCPI à crédit tout simplement pour profiter de l’effet de levier. La banque m’a prêté de l’argent pour acheter mes parts, les loyers perçus avec ces parts vont ensuite me servir à rembourser mon crédit au 2/3. Je peux donc dire que la banque et les locataires contribuent à payer mes parts de SCPI en grande partie. Je complète ce dernier tiers avec ce qu’on appelle un effort d’épargne. 

Pour une part qui vaut 100€, la banque va me prêter l’argent pour acheter cette part, les locataires vont me donner 60€ en loyer que je donnerai à la banque + 40€ de ma poche.

Mes parts de SCPI se financeront de cette manière jusqu’au remboursement total du crédit.

De plus, avec un emprunt, la fiscalité est amortie car on peut déduire les intérêts des loyers perçus et ainsi limiter l’impact fiscal. 

Le but in fine est d’avoir remboursé ces parts au moment de la retraite et d’avoir de vrais revenus passifs. 


Pourquoi avoir accepté de faire un crédit avec des taux aussi élevés ?


J’avais une fenêtre de tir intéressante. Mes revenus étaient confortables, j’avais encore une capacité d’emprunt et je me suis dis que plus tôt j’investis et commence à rembourser mon crédit, plus tôt je le terminerai. A trop attendre en gare le bon train, on finit par ne monter dans aucun d’entre eux car on pensera toujours que le suivant sera meilleur. 

L’achat est gravé dans le marbre mais pas le taux que je pourrai renégocier dans quelques temps quand la conjoncture sera plus favorable. Et pourquoi pas en reprenant des parts à crédit ! 

Les taux de rendement de certaines SCPI comme Iroko et Remake étaient aussi très intéressants et plus élevés que le taux du crédit, cela me rassurait donc. 


« A trop attendre en gare le bon train, on finit par ne monter dans aucun d’entre eux car on pensera toujours que le suivant sera meilleur. »



Pouvez-vous nous donner un exemple chiffré de votre opération et votre effort d’épargne ?


J’ai investi pour 120 000 euros à crédit pour un taux de 5,18% assurance comprise. J’ai choisi 3 SCPI à répartition égale. Ces 3 SCPI qui ont des rendements de plus de 6% pour l’une d’elle et plus de 7% pour les deux autres doivent couvrir une grande majorité de mes mensualités. 

En chiffre cela représente:

 



  • 740€ de mensualité pour le crédit assurance comprise

 

  • 698€ de loyers estimés net de frais de gestion mais pas de fiscalité (à voir le net de fiscalité étrangère) - les prélèvements sociaux (17,2%) et ma TMI (11%). 




Quelles sont les SCPI que vous avez sélectionné et pourquoi ?


J’ai choisi d’investir sur les SCPI:


Corum Origin pour son côté résilient, éprouvé, précurseur dans l’investissement à l’étranger et son rendement toujours au dessus de 6%. Pour sa diversification géographique et sectorielle qui la rend opportuniste et capable de saisir toutes les tendances du marché sans être enfermée.

 

Iroko Zen pour l’absence de frais de souscription, son rendement intéressant et sa diversification géographique et sectorielle. Sa stratégie d’investissement sur des petits actifs (- de 2M€) moins concurrentiels est intéressante également. 

 

Remake Live, pour le sérieux et l’expérience de ses dirigeants, l’absence de frais de souscription qui pour moi est un modèle viable et novateur. Son rendement très intéressant et sa diversification géographique et sectorielle. 




Quel conseil donneriez vous à des personnes qui s’intéressent au crédit SCPI et à l’investissement en général ?


Prenez le temps de vous renseigner, de choisir des SCPI adaptées à votre profil, de comprendre leur mécanisme et le besoin d’investissement sur une longue durée (durée de détention moyenne des SCPI 22,5 ans) c’est donc une classe d’actif qui se choisit, se garde et se transmet par la suite. 


Pour l’investissement en général, il faut également prendre le temps de se renseigner, de se faire une culture financière. De lire, d’écouter des podcasts ou de regarder certaines chaînes YouTube. 

C’est en multipliant les sources d’informations que l’on va se cultiver, trier et voir aussi les contradictions pour savoir qui dit des bêtises et qui donne des conseils avisés. 


Il ne faut pas hésiter à se faire accompagner aussi par des professionnels mais attention aux CGP non indépendant qui sont rémunérés à la commission des produits qu’ils recommandent et donc ont un conseil orienté. 

« c’est donc une classe d’actif qui se choisit, se garde et se transmet par la suite. »

Comment avez-vous connu la Boutique des Placements ? Et pourquoi êtes vous passés par eux pour votre investissement ?



Grâce à la chaîne YouTube et à ses nombreuses vidéos traitant des SCPI sur plein d’aspects différents. 

J’ai pris contact sur le site et le lendemain Raphaël m’a contacté. Il a eu une approche très rassurante et convaincante. 

Il n’a pas cherché à m’orienter vers telle ou telle SCPI mais m’a suivi sur le choix que j’avais en tête (en me confirmant que c’était un très bon choix et les raisons). Il m’a demandé pourquoi j’avais fait ce choix et mon explication lui a semblé raisonné. 

Il a été accompagnant, compréhensif et généreux. 

Il m’a mis en contact ensuite avec ses partenaires qui ont été très pointilleux et ont débloqué le prêt en 2 mois. 

J’ai été très satisfait de la collaboration avec Raphaël et je penserai à lui sans hésiter si je peux investir de nouveau en SCPI. Merci Raphaël !





Vous aussi, vous souhaitez devenir acteur de votre épargne?


Vous avez un projet SCPI?

Contactez la Boutique des Placements

Contactez Raphaël

06.13.45.71.22





Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
bottom of page