Homme avec une barbe

JE VEUX
DEVENIR RENTIER
EN SOUSCRIVANT
DES PARTS DE SCPI
EN PLEINE PROPRIETE

 


Actuellement sur le magazine
Mieux Vivre
Votre Argent
Avril 2022 p 46-47

COUV MVVA AVRIL.png

Objectif: Profiter de la vie!

Vous souhaitez bénéficier d'un complément de revenus immédiat?

Et sans tracas?

 

Vous souscrivez des parts de SCPI en pleine propriété c'est à dire que passé un délai de carence dit délai de jouissance ,

Les loyers seront  versés directement sur le compte de votre choix.

Vous aurez simplement à vous acquitter de la fiscalité sur ces revenus immobiliers.

En plus la SCPI vous enverra un document personnalisé pour faciliter votre déclaration.

 

 

 

 

 

 

 

J'investis

 100 000 euros

Ce que ma SCPI

me rapporte / an

 50 000 euros

4 400 euros

2 000 euros

 150 000 euros

6 000 euros

Ce que je perçois chaque trimestre

1 000 euros

 500 euros

1 500 euros

Parlons Cash

Hypothèse de rendement de 4% de la SCPI chaque année

CAS CLIENT

Suite à son divorce, ce client a souscrit 400 000 euros via une SCI soumise à l’impôt sur les sociétés

Objectif : percevoir un complément de revenus intéressant malgré une fiscalité élevée de 41%

Ce client a récupéré une « soulte » de 500 000 euros. Bien que gagnant très bien sa vie, il souhaitait bénéficier d’un complément de revenu de 1500 euros par mois net d’impôt. Il a longuement hésité entre souscrire un contrat d’assurance vie proposé par sa banque. Séduit par la fiscalité avantageuse mais avec des supports un peu « opaque ». Ou, investir en SCPI, plus rentable et rassurant, mais fortement fiscalisé étant sur une tranche marginale d’imposition élevée de 41%.

Je lui ai conseillé de créer une SCI soumise à l’impôt sur les sociétés pour bénéficier d’une fiscalité particulièrement attractive.

La SCI dans laquelle il a injecté 400 000 euros a fait l’acquisition de parts de SCPI françaises et européennes générant près de 20 000 euros de loyers à l’année(non garantis). Les loyers des SCPI investies en France, sont taxés à hauteur de 15%  au titre de l’impôt sur les sociétés. Pour les SCPI investies hors France, les loyers ne seront pas taxés du tout.

 

La fiscalité est payée en amont par la SCPI (pas de deuxième taxation). Le brut devient du net.

En récupérant 1500  euros par mois, le client bénéficiera de cette fiscalité particulièrement douce pendant une vingtaine d’année (22 ans), le temps de récupérer les 400 000 euros initialement versés à la SCI. Après cette date, s’il souhaite continue à percevoir des loyers, il devra s’acquitter de la flat tax.

CAS CLIENT

Ce dentiste a souscrit 750 000 euros suite à la vente des murs de son cabinet

Objectif à Profiter pleinement d’une retraite sans tracas avec une fiscalité maîtrisée

​​​​

Ce profession libérale a souhaité vendre les murs de son cabinet pour bénéficier d’un complément de revenus immédiat et sans tracas afin de pouvoir voyager et profiter pleinement de l’arrêt de son activité professionnelle.

Compte tenu de ses revenus et de son projet, je lui ai proposé la solution en SCI mais il ne voulait pas « s’embêter » avec  la création d’une nouvelle structure.

Afin d’optimiser son investissement je l’ai orienté sur  des SCPI « européennes », permettant de bénéficier d’une fiscalité allégée à savoir que les SCPI étrangères ne sont pas soumises aux prélèvements sociaux de 17,2%  soit une première économie de 17,2%.

 

De plus, un bout de la fiscalité a déjà été réglé par la SCPI (dans le pays où les murs sont investis), la fiscalité française restante pour les particuliers est particulièrement douce (grâce aux conventions fiscales entre les pays). Celle-ci correspond pour faire simple à la différence entre votre tranche marginale d’imposition moins votre taux moyen d’imposition. Exemple TMI de 30% et taux moyen de 20%. Votre fiscalité résiduelle serait approximativement de 10%.  

PHOTO VENTE D'ENTREPRISE PLUS PETITE.jpg
Exemple 3 le dentiste.jpg
Et si vous deveniez rentier?
arrow&v
arrow&v
LOGO VOUS FINANCER.png